Le Seigneur nous invite à revenir à lui

Si autrefois nous étions dans la servitude, loin de Dieu, par notre désobéissance, aujourd’hui nous pouvons le louer car il nous a délivrés de la puissance de l’ennemi. Nous pouvons aussi le remercier pour nous avoir donné jésus, son fils, à la croix du calvaire pour l’expiation de nos péchés.

Bien que sauvés et délivrés du péché, nous demeurons instables. Dieu dans sa grâce, nous invite à la restauration, à condition d’accepter d’être connecté à lui.

Je propose de développer ce message en deux points : La restauration de Dieu et la connexion
1. La restauration de l’âme est une action du Seigneur, visant à la régénération de ce qui avait été détruit par le malin. Elle intervient après avoir reconnu son péché.
« Ils erraient dans le désert, ils marchaient dans la solitude, sans trouver une ville ù ils puissent habiter. Ils souffraient de la faim et de la soif. Leur âme était languissante. Dans leur détresse, ils crièrent à L’Eternel, et il les délivra de leurs angoisses. Ii les conduisit par le droit chemin, pour qu’ils arrivent dans une ville habitable.»
Psaumes 107:4-9
Les conséquences de la désobéissance sont toujours dévastatrices et parfois, nous éloigne durablement de Dieu. Le péché est semblable à une plaie infectée, si nous ne la traitons pas, alors il nous séparera de la communion avec notre Dieu, ainsi que de la communion fraternelle. L’action du Saint-Esprit a été de sensibiliser leurs cœurs à l’appel de Dieu qui  accorde le pardon lorsqu’ils ont réalisé leur péché, et en faisant demi-tour pour revenir à lui.

Mon frère, ma sœur, si tu te trouves dans une impasse, ne tarde pas, crie à lui, et repent toi et il agira dans ta vie. Si tu passes par la vallée de la désobéissance, n’attend pas comme le peuple d’Israël, reviens à lui avec un cœur repentant.
« Il me fait reposer dans des verts pâturages, il me dirige près des eaux paisibles, 
il restaure mon âme. »
Psaumes 23:2-3
Quel que soit ta situation, il prend plaisir à faire miséricorde, alors l’accès à la délivrance est requise, ainsi qu’à la restauration.
Exemple : David était un homme selon le cœur de Dieu, il le craignait, il revenait toujours à lui avec un cœur repentant, il fut restauré comme l'indique ce psaume.
La restauration que nous accorde Jésus nous ouvre la voie vers une relation intime et pérenne avec Dieu.
2. La connexion : L’action du Saint-Esprit dans notre vie rappelle à notre cœur l’impérieux besoin pour notre âme de s’attacher à notre Dieu par sa parole ,la prière et la communion fraternelle .
"Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même avec Christ."
1 Corinthiens 11:1
Paul nous exhorte à être ses imitateurs, comme lui-même a obéit à Christ. Le renoncement à soi-même (la chair), nous éloigne du péché, puis nous ouvre la voie de la repentance, sans laquelle il ne peut y avoir connexion. Paul est le parfait exemple, sa première rencontre avec Jésus sur le chemin de Damas fut un long processus dans sa formation. Il a appris à se plier à la volonté du Seigneur, parfois même dans la souffrance pour parvenir à la connexion avec Christ.

Mon frère, ma sœur, sache qu’il est nécessaire pour toi de passer par le chemin de l’épreuve, qui consiste à te façonner pour que tu sois malléable entre ces mains, ainsi tu pourras participer à son œuvre.
Approche-nous de Dieu et il s’approchera de nous.

Exemple : Si nous voulons voir le Seigneur agir dans nos vies, nous devons rejeter les souillures de ce monde, et revêtir le vêtement de la sanctification.
La connexion à Dieu est une grâce accordée à tous ceux qui sont dans l’union avec lui.
Les moments d’égarements, sont parfois le fruit de la désobéissance. Le Seigneur Jésus nous appelle à réagir par le moyen de la repentance. Il nous invite à la restauration de l’âme. Ce processus est un long cheminement qui nous demande de la persévérance et de rester connecter à lui en permanence.
Lydia et Simon Penelope, Responsable du Pôle Senior et Prédicateur

Related Posts