Soumettez-vous à Dieu

En lisant ce verset, j’y vois une invitation à faire un choix : se soumettre à Dieu. Par définition « se soumettre » signifie « obéir, se conformer (à) ». En somme, en faisant le choix de se soumettre à Dieu, nous prenons conscience que nos vies ne nous appartiennent plus.
 
Ainsi, ce n’est plus notre volonté qui doit être la ligne directrice de nos vies mais la sienne. En reconnaissant qu’il n’est pas simplement le Sauveur de nos âmes mais également le Seigneur de notre vie, nous nous employons à garder ses commandements afin de demeurer en Lui (Jean 15.10).
« Demeurez en moi, et je demeurerai en vous. »
Jean 15:4
Ce verset me montre ô combien entretenir une relation avec Dieu est essentiel.
Cette relation peut s’entretenir par le biais de la prière (1 Thessaloniciens 5.17) et de la méditation de sa Parole qui nous guide (Psaumes 119.105). Par ces canaux, nous laissons Dieu nous modeler, selon son désir, comme le potier travaille l’argile : en renouvelant notre intelligence par son Esprit (Romains 12.2), en cultivant le fruit du Saint-Esprit en nous (Galates 5.22) et en l’émondant (Jean 15.2b), en nous mettant à son service (1 Pierre 4.10) etc...

En relisant ce verset, je pense au passage de Matthieu 6.24 qui dit que « nul ne peut servir deux maîtres». Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre ; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Ainsi, en faisant le choix d’être soumis à Dieu, modelé et guidé par Lui, je fais également le choix de résister au diable.

Lorsque je réfléchis à cette notion de résister au diable, j’y vois une action à mener et non une passivité face aux attaques de l’adversaire. De plus, la Parole nous invite à revêtir les armes, offensives et défensives, que Dieu nous donne, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable (cf. Ephésiens 6.11 à 17). Elle invite également à faire en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prière et de supplications (Ephésiens 6.18).
En cela, je constate que la prière et l’intercession, mais aussi la louange, permettent de débloquer des situations qui physiquement paraissent impossibles à débloquer ; ainsi, au travers de la Parole, ses actions ont pu ouvrir des portes de prison (Actes 16.25 à 26), libérer des hommes de prison (Actes 12.1 à 17), donner la victoire au peuple d’Israël de façon extraordinaire (Josué 10.7 à 15), etc. Je mets la louange en trio avec la prière et l’intercession, car j’ai cette conviction que le Seigneur agit avec puissance et autorité lorsque son peuple le loue (cf. 1 Chroniques 20.1 à 30).

Ainsi, faire le choix de se mettre sous l’autorité de Dieu, me donne les moyens et les clés, comme vu précédemment, de résister au diable, afin qu’il puisse fuir loin notre vie.
Emmanuelle Gourer, Responsable Pôle Créatif
Posted in
Tagged with , , , ,

Related Posts